Pour l’ado, s’opposer est un besoin vital

Je vous invite à lire ces quelques lignes du livre d’Olivier Revol « J’ai un ado mais je me soigne » à propos de l’opposition des ados :

« Pour l’ado, s’opposer est un besoin vital

Il met la pression pour éprouver ce qu’il y a dans le camp d’en face. Voir si les limites sont là, les toucher du doigt et vérifier si les parents ont pigé qu’il avait grandi.

Des parents qui sont toujours là, mais un peu plus loin.

Ce serait terrible pour lui de ne sentir aucune limite, avec l’impression de se retrouver seul : une mayonnaise prend dans un bol, pas dans une assiette ! Et peu importe s’il faut répéter sans cesse les mêmes règles. 

Comme l’alpiniste qui se jette en rappel dans le vide qui va tous les dix mètres tirer sur la corde pour vérifier si elle tient bon, l’ado éprouve la résistance de ses parents. Il les harcèle, leur répète la même supplique à l’envi, des jours durant. Pourtant ils ont dit non. Peu importe, il continue sa « guerilla ». Sa façon à lui de vérifier si leurs principes tiennent toujours. Une façon de se rassurer. De se dire aussi qu’en cas de problème grave ils seront là.

Malheureusement, à ce moment-là, les parents peuvent, eux-aussi, être préoccupés par leurs propres problèmes… »

 

Il est possible de contourner ces jeux psychologiques grâce à quelques méthodes qui permettent de revenir à l’essentiel : rassurer sur le lien d’attachement, se recentrer sur les besoins/émotions de chacun, responsabiliser , communiquer avec bienveillance et respect, valoriser les forces, …
Voici quelques articles qui peuvent aider :

 

La communication non violente : Les 4 étapes d’une communication non violente à pratiquer en famille

L’équation émotionnelle : Outil : l’équation émotionnelle pour aider les ados à relier leurs besoins et leurs émotions

L’amour inconditionnel : L’amour inconditionnel : base de l’estime de soi des ados

L’empathie : Utiliser l’empathie pour résoudre ou éviter les conflits avec les ados

La discipline positive : Motiver un ado, c’est possible ! 5 astuces à découvrir (discipline positive)

L’apaisement de nos propres angoisse de parents : Comment apaiser la relation avec nos adolescents

Le renforcement positif : Neurosciences : les adolescents apprennent plus vite grâce au renforcement positif

 

A lire :

« J’ai un ado mais je me soigne » d’Olivier Revol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *