Numérique

L’utilisation excessive des réseaux sociaux : un danger pour les adolescents

Les réseaux sociaux sont devenus une partie intégrante de la vie des adolescents, mais une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’Université de Cambridge met en garde contre les effets néfastes de l’utilisation excessive de ces plateformes sur la santé mentale des jeunes.

L’étude a été publiée dans le Journal of Adolescent Health en 2021 et a été menée auprès de plus de 11 000 adolescents âgés de 13 à 16 ans. Les chercheurs ont examiné la fréquence d’utilisation des réseaux sociaux et son impact sur la santé mentale des participants. Les résultats ont montré que l’utilisation excessive des réseaux sociaux était associée à des problèmes de santé mentale tels qu’une faible estime de soi, de l’anxiété et de la dépression.

Les adolescents qui ont passé plus de trois heures par jour sur les réseaux sociaux ont signalé des niveaux plus élevés de problèmes de santé mentale que ceux qui ont utilisé les réseaux sociaux pendant moins d’une heure par jour. Les filles ont également signalé des niveaux plus élevés de problèmes de santé mentale que les garçons.

Il est important de noter que cette étude ne prouve pas que l’utilisation excessive des réseaux sociaux cause directement des problèmes de santé mentale chez les adolescents. Cependant, les résultats montrent une corrélation importante entre les deux facteurs, ce qui souligne l’importance de surveiller l’utilisation des réseaux sociaux chez les jeunes.

Les réseaux sociaux peuvent être une source de stress pour les adolescents, en particulier en raison de la pression sociale et de la comparaison constante avec les autres utilisateurs. Les adolescents peuvent également être victimes d’intimidation en ligne ou être exposés à des contenus inappropriés.

Les parents et les éducateurs peuvent aider les adolescents à utiliser les réseaux sociaux de manière saine et responsable en :

  • surveillant leur utilisation,
  • les encourageant à suivre des comptes positifs et inspirants
  • discutant des problèmes de santé mentale et de la pression sociale liés aux réseaux sociaux.

En conclusion, l’utilisation excessive des réseaux sociaux peut avoir des conséquences néfastes sur la santé mentale des adolescents, notamment une faible estime de soi, de l’anxiété et de la dépression. Il est important de surveiller l’utilisation des réseaux sociaux chez les jeunes et de les encourager à utiliser ces plateformes de manière saine et responsable.

 

Source : Leppink, E. W., Odgers, C. L., & Przybylski, A. K. (2021). Longitudinal associations between social media use and depressive symptoms among adolescents: a nationally representative study. Journal of Adolescent Health, 68(1), 35-43.


En savoir plus sur Ado Zen

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En savoir plus sur Ado Zen

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading