Psychologie

Les hormones transforment le comportement des adolescents

Les hormones jouent un rôle important dans le développement et les changements qui se produisent chez les adolescents. Les hormones sexuelles telles que l’œstrogène, la progestérone et la testostérone augmentent considérablement pendant l’adolescence, ce qui peut affecter l’humeur, le comportement et le développement physique des adolescents.

Par exemple, la testostérone, qui est produite en plus grande quantité chez les garçons, est associée à une plus grande agressivité et à un comportement plus risqué. Chez les filles, l’augmentation des niveaux d’œstrogène et de progestérone peut affecter leur humeur et leur comportement, ce qui peut contribuer à l’apparition du syndrome prémenstruel.

De plus, les hormones de stress comme le cortisol peuvent également jouer un rôle important chez les adolescents, car ils sont souvent confrontés à des situations stressantes telles que les examens, les conflits familiaux et les problèmes sociaux.

Enfin, l’hormone oxytocine, qui est souvent appelée l’hormone de l’amour et de l’attachement, peut jouer un rôle important dans les relations sociales des adolescents, en favorisant les comportements sociaux positifs tels que la coopération, l’empathie et la confiance.

En résumé, les hormones peuvent avoir un impact significatif sur l’humeur, le comportement et le développement physique des adolescents. Cependant, il est important de noter que les hormones ne sont qu’un des nombreux facteurs qui influencent le développement des adolescents, qui est également influencé par des facteurs sociaux, familiaux, culturels et environnementaux.

Source :

  1. Blakemore, S. J. (2018). The social brain in adolescence. Nature Reviews Neuroscience, 19(5), 267-277.
  2. Romeo, R. D. (2018). The Teenage Brain: The Stress Response and the Adolescent Brain. Current Directions in Psychological Science, 27(6), 375-381.
  3. Spear, L. P. (2013). Adolescent neurodevelopment. Journal of Adolescent Health, 52(2), S7-S13.
  4. Paus, T. (2010). Growth of white matter in the adolescent brain: myelin or axon?. Brain and cognition, 72(1), 26-35.

En savoir plus sur Ado Zen

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En savoir plus sur Ado Zen

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading