9 idées pour aider les ados à décrocher de leurs smartphones

Les smartphones peuvent rapidement devenir une source de conflits et d’inquiétude si une forme d’addiction s’installe au détriment de ce qui se passe dans la vraie vie.

Afin de favoriser une auto-discipline des ados (qui s’apprend), on peut opter pour plusieurs solutions.

 

Informer

L’information n’est pas un reproche. Vous pouvez inviter vos ados à visionner quelques documents intéressants sur les smartphones et autres écrans. Ils comprendront comment ils sont manipulés grâce au circuit de la récompense dans leur cerveau. Cette manipulation implique une nécessité d’être aidé (et non critiqué).
Voici deux documents sur ce sujet :


Le cerveau des enfants du numérique par universcience-lemonde

Fixer des règles ensemble

La responsabilisation peut prendre la forme d’un contrat moral entre l’ado et vous. Ce contrat moral inclut les règles d’utilisation des écrans.

Pour établir ce contrat, chacun fait des propositions sur le temps d’utilisation, les horaires tolérées, etc. et, une fois validées, ces propositions sont imprimer sur une feuille et distribuées et signées.
Exemple :

  • portable éteint de telle heure à telle heure
  • temps d’utilisation maxi de …
  • des pauses toutes les …

 

Proposer des alternatives aux portables

Une sortie, un jeu de société, cuisiner, méditer, photographier, faire du sport… ayez sous la main une liste d’activités possibles à partager avec votre ado.

De son côté, votre ado peut lister aussi ce qu’il aime faire en dehors du portable mais également ce qu’il aimerait apprendre à faire. Vous pourrez ainsi discuter de ces objectifs avec lui.

À partir de ces listes, agissez dès que la tentation du portable se fera sentir.

 

Le jour sans portable

Instituez un jour « off », c’est à dire sans portable, pour toute la famille. Faites-en un jour de fête ! Si une journée parait un défi trop ambitieux, commencez par une demi-journée.

En cas d’argument : « c’est impossible de vivre sans portable même une demi-journée », montrez ce reportage :


Vivre sans portable quand on est adolescent

 

Lire devant votre ado

Si votre ado vous voit les yeux rivés sur votre portable ou sur un écran, il sera tenté de vous imiter.

En lui offrant un autre modèle à imiter, comme celui de lire, il pourra avoir envie de lire aussi !

Pour stimuler le désir de lecture, discutez de ce qu’il aime et voyez si il existe des livres sur le sujet à acheter ou à emprunter à la bibliothèque.

 

Proposer d’inviter ses ami(e)s

Au lieu de s’envoyer des « snap », proposez à votre ado d’inviter ses ami(e)s pour une sortie ou des activités à la maison ou en pleine nature (c’est encore mieux pour le moral).

 

Transformer l’activité numérique

L’addiction au portable vient surtout de la configuration des applications et des sites (voir « Informer ») qui activent le circuit de la récompense des ados et sapent leur volonté. Pour se détacher progressivement de ces applications, suggérez à votre ado de tester de nouvelles applications plus créatives comme celles pour dessiner ou encore pour réaliser un film ou des podcasts.

L’idée du film est un excellent projet pour acquérir de nouvelles compétences et cela peut devenir un objectif collectif (avec les copains/copines/frère/soeur).

 

Offrir un livre ou un cahier d’exercices

Ces deux ouvrages peuvent aider à décrocher des écrans

 

 

Parler des forces des ados et de leur bien-être

Les ados se réfugient parfois sur leur portable car leurs besoins ne sont pas satisfaits : besoin d’attention, de reconnaissances, de stimulation, etc.

Afin de satisfaire ces besoins, vous pouvez simplement engager une discussion :

« Comment te sens-tu en ce moment ? »

« Si  tu as besoin de parler de quoi que ce soit, je suis là. »

 

Des phrases comme « je t’aime » ou « je crois en toi »  même si elle ne semble pas trouver écho, ont un effet positif sur les ados.

Pour aller plus loin, pourquoi ne pas travailler sur les forces et les intelligences de votre ado ?

Ce sont là des thèmes qui le concernent directement et répondront notamment à son besoin de reconnaissance.

Deux articles à consulter :

De l’importance d’identifier les forces des ados pour leur avenir (psychologie positive)

Pourquoi il est essentiel de parler des intelligences multiples aux ados

 

2 pensées sur “9 idées pour aider les ados à décrocher de leurs smartphones

  • 28 mai 2017 à 17 h 32 min
    Permalink

    Bonjour,
    Mon fils ainé a eu son portable à 13 ans et 1/2.
    Nous l’avons acheté à sa demande, après avoir jugé qu’il était assez raisonnable pour le gérer.
    Pourtant, il faut toujours rester vigilant car même 2 ans plus tard, les tentations extérieures sont trop fortes, générant des conflits, des baisses de résultats scolaires.
    Maintenir un cadre d’utilisation reste à mon sens nécessaire, malgré leurs protestations.
    Les ados ont toujours un ami qui a plus de libertés qu’eux.
    Mais c’est à chaque parent de définir les règles de la famille, en concertation avec son ado.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *