SantéScolaritéVidéo

Le cerveau à l’heure de l’hyperconnexion

« Le cerveau n’a pas évolué pour faire plusieurs choses à la fois ». C’est ce que nous explique le chercheur Jean-Philippe Lachaux. Cette particularité implique que plusieurs circuits prédominent à tour de rôle dans le cerveau comme celui du plaisir et la récompense. C’est ce circuit addictif qui est constamment activé par nos smartphones et autres écrans. Or quand nous sommes « connectés » à eux, nous sommes déconnectés de tout le reste…et nous perdons la capacité de nous concentrer vraiment.

Heureusement, le processus n’est pas irréversible et il est possible, dès le plus jeune âge, de s’entrainer à être attentif, une capacité notamment essentielle en classe et plus tard dans le travail.

 

 

Source : Boma

 

Jean-Philippe Lachaux est l’auteur du livre « les petites bulles de l’attention » (voir cet article)

Une BD pour aider les adolescents à se concentrer


En savoir plus sur Ado Zen

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Une réflexion sur “Le cerveau à l’heure de l’hyperconnexion

  • Desplains

    Bonjour

    Une initiative nécessaire pour nos enfants. Vraiment super.

    Bonne réussite j’espère que le gouvernement va suivre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En savoir plus sur Ado Zen

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading