Comment Instagram et Snapchat rendent “accro” nos ados

Instagram, le célèbre réseau social basé sur les photos, et snapchat, l’application aux filtres originaux et messages éphémères, utilisent des techniques de manipulation qui influencent directement le cerveau de l’utilisateur.

Ils activent notamment sans cesse le circuit de la récompense et vise la sécrétion de dopamine.

Cela rend-il plus heureux ? Rien n’est moins sûr.

Voici deux vidéos d’Arte à partager avec nos ados pour les informer sur la psychologie et les neurosciences qui se cachent derrière les applications qu’ils adorent.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.