Un programme efficace pour lutter contre le stress chez les ados

Le passage du primaire au secondaire est souvent synonyme d’une montée de stress pour les enfants. Un nouveau programme québécois , « Déstresse et progresse » a démontré qu’il est possible de réduire considérablement ce stress grâce à un nouvel outil d’éducation conçu sous la direction de Sonia Lupien, directrice du Centre d’études sur le stress humain (CESH) et professeure à l’Université de Montréal.

Sonia Lupien : « À l’an 2000, notre équipe avait démontré que lors de la transition de l’école élémentaire à l’école secondaire, beaucoup de jeunes produisent des concentrations élevées d’hormones de stress. Suite à cette découverte, nous avons voulu vérifier si un programme scolaire développé selon nos connaissances actuelles sur le stress diminuerait le niveau d’hormones de stress ou les symptômes dépressifs chez les adolescents et les aiderait à faciliter cette transition. »

Ce que confirme Pierrick Plusquellec, co-auteur de l’étude : « Cette étude fournit la première preuve qu’un programme scolaire sur le stress est efficace pour réduire les niveaux d’hormones de stress et les symptômes de dépression chez les adolescents qui font la transition vers le secondaire. »

 

Comme vous allez le voir dans la vidéo, le programme commence par une présentation des 4 lettres qui définissent une situation stressante :

S : sens du contrôle diminué.

P : personnalité menacée.

I : imprévisibilité.

N : nouveauté.

Le but est alors d’aider le cerveau à distinguer le « stress relatif » du « stress absolu » afin que l’amygdale se calme et que le lobe préfrontal reprenne le contrôle. Ces techniques anti-stress serviront ensuite toute la vie.

 

Je vous propose de regarder cette seconde vidéo du centre jeunesse de Montréal : « spin ton stress. »

 

 

 

L’étude complète est ici : http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0306452213001012

Source principale :

http://www.iusmm.ca/dans-les-medias/destresse-progresse.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *