L’école devrait plus valoriser les forces des enfants et des ados

“Peut mieux faire”

Charles Martin Krumm est président de l’Association Française et francophone de Psychologie Positive. Il intervient ici sur un sujet central dans l’épanouissement de nos enfants et adolescents : l’identification et la valorisation de leurs forces plutôt que la focalisation sur leurs erreurs et faiblesses à l’école.

Cette attention à ce qu’ils savent faire est une source d’optimisme qui les aidera à devenir des adultes résilients, confiants, empathiques et équilibrés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.