Comment identifier un ado en manque de sommeil ?

COMMENT IDENTIFIER QUE MON ADO MANQUE DE SOMMEIL ?

Un article d’Isabelle Filliozat pour le magazine Psychologie Positive nous offre une check-list avec des points pour nous alerter sur le manque de sommeil des adolescents. La voici :

Il s’endort en classe.
• Il a de meilleurs résultats aux cours de l’après-midi.
• Il a du mal à se concentrer, surtout le matin.
• Il se montre impatient, impulsif, a des sautes d’humeur, peut être agressif, insolent.
• Son estime de soi diminue.
• Il est étourdi, a des difficultés à mémoriser.
• Sa créativité et sa capacité à résoudre des problèmes diminuent.
• Il consomme des boissons énergisantes et des barres énergétiques pour compenser le manque de sommeil.

 

Afin de l’aider, l’auteure du  livre “on ne se comprend plus” nous suggère quelques idées :

Je l’invite à lire sur Internet les informations sur les cycles de sommeil, sur l’importance du sommeil pour l’apprentissage et la mémoire ainsi que sur l’impact de la lumière bleue sur la mélatonine.
• Nous établissons ensemble des règles (réalistes) sur les écrans le soir et la nuit.
• Toute la famille télécharge le logiciel gratuit f.lux, qui adapte les couleurs de l’écran à la luminosité de l’environnement.
• Je le laisse réguler son heure d’endormissement.
• Pour le réveil, je lui demande s’il préfère se débrouiller seul ou s’il a besoin d’aide.
• Pour l’aider au réveil, je lui apporte un verre de jus de fruit frais. L’afflux de sucre l’aidera à ouvrir les yeux.
• Je partage l’information avec le maximum de gens et je milite avec les associations de parents d’élèves pour que les horaires des collèges et lycées respectent enfin les rythmes biologiques des adolescents, au moins pour les examens.

 

Source : psychologiepositive magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.