Parents : 2 ressources pour prendre soin de soi afin de ne pas craquer

Le neuropsychologue Rick Hanson l’affirme, le premier ennemi des parents est le stress. Le deuxième est la fatigue. L’un est l’autre sont liés.

C’est ce stress qui nous empêche d’avoir accès à nos émotions (dont l’amour) pour prendre des décisions en harmonie avec ce que nous sommes vraiment. C’est lui qui nous entraine dans la spirale de la violence verbale et physique. Pourquoi ?

Car le stress est géré dans le cerveau émotionnel par l’amygdale. Son activation déconnecte notre cortex préfrontal et les fonctions supérieures qui y résident (comme la réflexion). C’est ainsi que nous adoptons des comportements de fuite ou de combat, comme si nous nous défendions face à un danger. via

Pour garder le contrôle, il est donc essentiel d’appuyer sur le bouton « pause » et de commencer à penser à soi. Regardez cette vidéo de Nadine Gaudin qui illustre ce besoin de prendre soin de soi

 

Voici maintenant deux ressources qui vous permettront de diminuer le stress tout au long de la journée :

La cohérence cardiaque

Nos interactions avec le monde et nos pensées peuvent nous emmener à connaitre des moments stressants. Notre coeur s’emballe alors et des palpitations sont susceptibles d’apparaitre. Afin de retrouver calme, sérénité et bien-être, nous avons la possibilité de modifier nos pulsations cardiaques afin d’atteindre la cohérence cardiaque, un état de la variabilité cardiaque optimum. Lorsque nous y sommes, nous nous sentons calme et heureux. Le principe est d’influer sur les pulsations de notre coeur afin qu’il rétablisse l’harmonie corps/coeur.

Pour cela, il suffit de pratiquer 6 cycles de respiration par minute pendant 5 minutes.

Testez, l’effet est vraiment incroyable.

Suivez la bulle pour le rythme :

 

La méditation

Cette méditation d’urgence proposée par Pascale Picavet permet de retrouver son calme en quelques minutes. A utiliser aussi à titre préventif. Sachez que la méditation régulière modifie les structures du cerveau et rend empathique, plus résistant au stress et plus heureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *