Mémorisation : Un schéma vaut mieux qu’un long discours

Dans cette video TEDX, Clarence Thiery, co-créatrice d’une agence de conseil en pédagogie, nous explique brillamment qu’il est préférable d’utiliser un schéma plutôt qu’un long discours. Explication en images donc :

 

Le cerveau

Hémisphère gauche : mots, logique, langage, structure (valorisé dans notre système actuel)

Hémisphère droit : esthétisme, image, conscience.

cerveau mémorisation

Il existe 2 types de mémoire :

Mémoire à long terme : il s’agit par exemple de l’association feu rouge = s’arrêter.

Mémoire à court terme : elle nous permet de se souvenir qu’on s’est arrêté ce matin au feu rouge.

 

Les 6 clés de la mémorisation :

1) L’effet de primauté : on se souvient surtout du début des informations.

2) Le storytelling : on a besoin d’écouter des histoires pour se souvenir. Elles suscitent l’émotion et permettent l’identification.

3) Humour ou provocation

4) Les sens : par exemple l’odeur, les sons, les couleurs favorisent l’apprentissage.

5) L’association : associer une nouvelle connaissance à celle déjà acquise.

6) L’effet de proximité

les 6 clés de la mémorisation

L’enseignement et la formation aujourd’hui sont en contradiction avec notre fonctionnement naturel.

– en cours : la prise de note est inefficace.

– dans les entreprises les powerpoint n’utilisent quasiment aucune des clés de mémorisation.

 

La solution : le schéma

L’idéal pour mémoriser est d’utiliser nos 3 canaux de mémorisation :

– Canal visuel spatial

– Canal auditif et de l’intelligence verbale

– Canal kinesthésique

3 canaux de mémorisation

Le schéma permet d’associer les idées et facilite l’esprit de synthèse et d’analyse grâce aux connecteurs logiques apparents.

Le schéma donne du sens au cerveau.

esprit de synthèse

Pour un enseignant, il reste à choisir la bonne image car notre conception du monde nous est propre. Fort heureusement, nous avons quelques systèmes de représentation communs. Il suffit de les trouver.

 

Pour résumer :

Si vous êtes formateur ou enseignant :

– une image associée à un texte est plus percutant qu’un texte seul.

– testez et sélectionnez les images dont le symbolisme est identique pour tous

– stoppez les powerpoint trop compliqués. Allez à l’essentiel et utilisez des images plutôt que du texte (un schéma convient parfaitement)

– théâtralisez votre intervention et racontez des histoires en vous appuyant sur les 6 clés de la mémorisation

 

Si vous êtes étudiant ou apprenant :

– n’utilisez pas d’ordinateur pour prendre des notes

– prônez les mind maps (cartes heuristiques) : un schéma vous permettra d’assimiler et de comprendre les informations pour longtemps.

 

Conseil lecture :

Je vous conseille la lecture de Mind Map : Dessine-moi l’intelligence de Tony & Barry Buzan. C’est une véritable mine d’or pour booster votre cerveau grâce au mind mapping.

Une pensée sur “Mémorisation : Un schéma vaut mieux qu’un long discours

  • 7 août 2017 à 11 h 26 min
    Permalink

    Merci pour vos articles très intéressants. Continuez !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *