Les phrases à dire à un ado qui ne se sent pas compétent

fais toi confianceLes compétences ne sont pas innées, elles s’acquièrent avec le temps et à force d’entrainement.

Il est bon de prendre conscience de ce fait.

Ce qui est normal et même sain, comme le précise Isabelle Filliozat, est d’éprouver un doute face à des expériences inédites et même de se sentir bloqué juste avant une première fois. C’est un premier message à transmettre aux ados.

 

Changer la question pour modifier notre perspective

Isabelle Filliozat nous conseille de modifier la question que nous nous posons. Au lieu de nous demander si nous avons la compétence, interrogeons nous sur comment acquérir cette compétence.

Ainsi, le cerveau sera mobilisé autour d’objectifs précis et ce processus démystifiera la peur de l’échec pour s’orienter vers des étapes qui nous mèneront à la solution. La projection d’une action future calme les ruminations.

Comment restaurer la confiance en ses compétences ?

Isabelle Filliozat nous donne des conseils avisés pour restaurer la confiance en nos compétences. Des suggestions à offrir aux ados :

  • faire un bilan de compétence ou la liste de tout ce que votre ado sait faire (aidez-le et montrez-lui des photos si besoin)
  • s’inscrire à des activités physiques pour gagner en aisance avec leur corps.
  • apprendre à identifier et nommer les émotions qu’ils ressentent.
  • développer leur curiosité dans différents domaines (la curiosité « ouvre l’esprit » et motive l’apprentissage)
  • identifier leurs forces et les utiliser le plus possible.
  • faire comme si ils étaient compétents en observant le comportement des personnes qui semblent en confiance (« faire comme si » influence les pensées)
  • lister les points forts d’une personne qu’ils admirent (car c’est le reflet de ce qu’ils ont déjà en eux sinon ils ne pourraient le voir chez autrui)
  • tenir un journal de leurs actes et expériences : « qu’ai-je réalisé aujourd’hui ? » (pourquoi pas dans le « bullet journal« )
  • ne pas se comparer aux autres et suivre leurs propres objectifs auto-concordants (des objectifs qui leur ressemblent et donnent du sens à leur vie)

 

Côté parents : 

  • Il est essentiel de ne pas étiqueter personnellement votre ado mais de considérer sans juger ses actes. Une étiquette « emprisonne » dans une catégorie et consolide des croyances limitantes.
  • Eviter de s’auto-dénigrer devant un ado mais lui présenter plutôt ce que vous faites concrètement pour effacer vos propres impressions d’incompétence (s’inscrire à une formation, demander de l’aide, s’entrainer, s’appuyer sur vos forces, etc.)
  • Raconter vos propres échecs et ce que vous en avez appris.
  • Ne pas lui dire « tu es comme moi » : au contraire, lui faire comprendre qu’il est tel qu’il est et c’est très bien ainsi. 🙂

Les phrases à se dire et à dire aux ados

Voici les phrases à répéter aux ados afin qu’elles imprègnent leur inconscient.

Tu es capable.

Je crois en toi

Je t’aime

Tu peux le faire.

Tu as les ressources en toi pour réussir.

Tu as le droit d’échouer.

Ton cerveau est fantastique. Il apprend de chacune de tes expériences.

Il est important de se tromper pour apprendre.

Plus tu t’exerces, plus tu deviens compétent.

Tu as le droit de ne pas être parfait car la perfection n’existe pas de toute façon.

Tu as le droit de faire des erreurs.

Tu as le droit d’échouer et de recommencer.

Tu crées ton propre chemin à chacun de tes choix. Tu peux donc décider où aller.

J’ai remarqué que tu as réussi ceci. Tu es d’accord pour me raconter ?

Ce que pensent les autres, c’est leur problème.

Demander de l’aide est un signe de maturité et de compétence sociale. 

Tu peux t’appuyer sur tes forces pour améliorer tes faiblesses. 

 

Le livre à lire absolument (pour les adultes et ados)

« Fais toi confiance » d’Isabelle Filliozat (5,99€)

 

Une pensée sur “Les phrases à dire à un ado qui ne se sent pas compétent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *