Le sketchnoting : une façon visuelle et ludique de booster l’apprentissage

Audrey Akoun, Isabelle Pailleau et Philippe Boukobza sont les auteurs d’un livre qui pourrait bien révolutionner la manière d’apprendre des enfants, des ados et des adultes.

« Apprendre avec le sketchnoting » nous révèle en effet comment donner vie aux informations afin de mieux les comprendre et les mémoriser.

Cette méthode est à la fois artistique, créative, brain-friendly et ludique, donc très très loin des prises de notes aseptisées et peu attrayantes. On parle de « pensée visuelle » (à laquelle nous faisions allusion dans cet article). Vous connaissiez l’expression « les écrits restent ». Et bien, les neurosciences prouvent surtout que les images et autres schémas adhérent encore mieux !

 

Notre cerveau préfère l’information présentée sous forme graphique, car elle lui donne accès à une compréhension plus rapide et plus simple de la complexité. La prise de notes visuelle vise cet objectif : rendre plus éclairante et plus simple l’information complexe que nous souhaitons synthétiser et mémoriser.

Les 7 ingrédients principaux du sketchnoting

Voici les ingrédient du sketchnoting présentés…en sketchnote :

 

Faut-il des compétences particulières en dessin pour sketchnoter ? Non. L’ouvrage propose tout-de-même des sessions d’entrainement accessibles à tous.

 

Pour finir, voici une dernière sketchnote regroupant 5 conseils pour utiliser efficacement les derniers jours de révision.

 

N’hésitez pas à vous procurer ce guide qui « réenchante » la manière d’apprendre et de réviser !

 

« Apprendre avec le sketchnoting » est disponible :

Une pensée sur “Le sketchnoting : une façon visuelle et ludique de booster l’apprentissage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *