10 idées pour aider les ados à limiter leur temps d’écran

Vous avez l’impression que votre adolescent ne fait plus que jouer à Fortnite, regarder des séries ou des vidéo Youtube, envoyer des Snap ou créer des Stories Instagram. Vous aimeriez l’aider à décrocher ?

Voici 10 idées pour cela.

 

  1. Offrez-lui un chronomètre et fixez des règles ensemble 
    Combien d’heures d’écran par jour ? Des pauses à quel intervalle ? Quelles sont les plages horaires autorisées ? Que faire pendant les pauses ? Ecrivez tout cela et signez-le avec votre ado auquel vous aurez offert un chronomètre afin qu’il gère son temps en autonomie.
  2. Expliquez-lui les effets des écrans
    Le jeu vidéo Fornite a été élaboré avec un psychologue afin de cibler au mieux ce qui captiverait le cerveau de nos ados… Il est intéressant de leur faire comprendre que le contenu et la présentation de ce jeu le rend addictif. Ainsi ils prendront conscience de leur pouvoir de se libérer de cette addiction qui les rend parfois même agressif (frustration de perdre, vitesse de connexion qui les énerve,…). Ce constat est valable aussi pour les applications smartphone. (voir cet article)
  3. Intéressez-vous à ce qu’ils voient sur les écrans 
    Les écrans peuvent être de formidables outils pour apprendre et créer. Pour cela, il est bon de poser des questions à nos ados. Ces questions sont des questions de curiosité. Elles ne visent pas à critiquer ou dénigrer. De plus, les ados prendront plaisir à parler de ce qui les passionne. C’est donc un moyen de rétablir le contact avec eux et de développer leur sens de la narration (qui leur servira aussi à consolider leurs acquis en classe).
  4. Faites une liste des alternatives aux écrans
    “Qu’aimes-tu faire ?” Cette question peut être suivie d’un grand silence mais petit-à-petit  les ados iront chercher dans leur mémoire les activités qui leur plaisent. Invitez-les à les écrire sur une feuille avec une information en face : collectif ou individuel. Pour le côté collectif, suggérez-leur de noter les prénoms des copains/copines susceptibles de partager ce moment avec eux. Puis passez aux appels pour réunir ce beau monde ! N’oublions pas de proposer à nos ados des activités en commun avec eux : rien de tel pour renforcer le lien parent/enfant. (voir ce livre)
  5. Montrez l’exemple
    On ne peut pas exiger d’un ado qu’il laisse tomber ses écrans si nous, parents, les utilisons en masse.
  6. Évoquez la confiance 
    Une phrase comme celle-ci fait des miracles : “Je te fais confiance pour te réguler et prendre tes pauses grâce à ton chrono”.

  7. Le jour off
    Le jour off est un jour sans écran pour toute la famille. À faire apparaitre sur le calendrier une fois par semaine. Cette technique est très efficace pour la détox numérique (renforcement de l’auto-régulation ).
  8. Le réveil créatif via des défis
    L’abus de consommation passive d’écrans a la fâcheuse tendance à tuer la créativité et l’activité des ados. Alors, fixez un défi : créer au moins une chose chaque jour. Cette créativité peut inclure les écrans qui redeviennent ce qu’ils sont : des outils.
  9. Limitez le nombre d’écrans en même temps
    Certains ados regardent 2, 3 voire 4 écrans en même temps. Cette pratique endommage le cerveau et réduit la capacité de concentration. Fixez ensemble la règle : un écran à la fois. Et éteignez les autres.
  10. Demandez son avis à votre ado
    “Que dirais-tu à un ado qui est accro aux écrans ?” Ce jeu de rôle invite les ados à se dissocier de leur expérience et à avoir un point de vue plus objectif sur leur propre situation. Les idées et conseils qu’ils évoqueront seront évidemment valables pour eux et il n’y aura même pas besoin de leur dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.