Une l’illustration pour faire comprendre aux ados qu’ils ont le choix !

Face à un problème, un « échec » ou ce que nous croyons être une contrainte, nous avons souvent tendance à nous résigner, nous déprimer et à nous bloquer en ne voyant que les portes fermées…en oubliant qu’il y a de nombreuses portes ouvertes juste à côté qui mèneront elles-aussi à l’objectif que nous visons !

Pour voir ces portes et les emprunter, il est nécessaire de prendre conscience de notre potentiel de choix.

Cette prise de recul par un changement de perspective est salvatrice car elle préserve aussi notre santé : moins de stress et plus de motivation et d’optimisme.

Afin de valoriser cette possibilité de choix, nous, parents, avons le choix d’abandonner les expressions du type « Tu dois » « Il faut » « Tu n’as pas le choix » « C’est comme ça et pas autrement » pour plutôt suggérer les opportunités et les idées qui viendront à bout des problèmes. C’est de cette façon que les croyances limitantes disparaissent en laissant émerger l’espoir. Leur absence est une garantie d’accéder plus facilement au bonheur.

Quand un ado est soucieux et découragé, invitons-le à réfléchir autrement, en s’appuyant sur ses forces, sa capacité à progresser, en osant aussi demander de l’aide. Il y gagnera ainsi en responsabilité, autonomie et confiance.

L’illustration que nous offre Isabelle Servant dans son livre « 30 jours pour trouver ma voie » est éloquente pour sensibiliser les ados et leurs parents à la liberté que nous avons tous concernant nos réactions face aux « problèmes ».

 

Source : « 30 jours pour trouver ma voie er vivre mes rêves » d’Isabelle Servant est disponible sur :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.