Smartphone : maximum 2 heures d’utilisation par jour pour la santé des adolescents

Une grande étude portant sur 360 000 adolescents a permis de déterminer que 40% des adolescents dormaient moins de 7 heures par nuit, pour 20% il y a 20 ans.

Or, dormir 7 heures est la moyenne nécessaire à une bonne santé mentale et physique. 

La cause principale de cette dérive est l’utilisation des smartphones qui sur-stimulent, maintiennent éveillé tard et perturbent l’endormissement du fait de la lumière bleue qu’ils diffusent et qui retarde le pic de mélatonine (hormone du sommeil).

De plus, pour se protéger d’un phénomène d’accoutumance aux écrans dont d’autres recherches ont pointé les effets négatifs sur le moral, les recommandations scientifiques vont dans le sens d’une régulation avec un temps d’utilisation maximum de 2 heures par jour en évitant les heures qui précèdent le coucher.

Cette « hygiène » numérique » est essentielle car le manque de sommeil à des conséquences graves sur les performances intellectuelles, les capacités émotionnelles, les aptitudes sociales, le stress et la santé en général.

 

Sources :

Sens&Santé Janvier/février 2018

Sleep Medicine octobre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.