Respirelax : une application gratuite et indispensable de cohérence cardiaque

La respiration, en dehors du fait de nous maintenir en vie, est un outil fabuleux pour retrouver notre équilibre mental et physique. Il y a même un rythme particulier qui nous permet de rentrer en cohérence cardiaque. Ainsi, le coeur rentre en résonance avec la respiration.

Nous avons chacun une fréquence optimale de résonance propre qui est située entre 4 et 7 respirations par minute.

Les effets de cette cohérence sont nombreux : baisse du stress, augmentation du niveau de bien-être, réduction de l’anxiété, amélioration des états dépressifs, …

Respirelax, l’application gratuite iOS et Android que je vous propose de tester aujourd’hui permet de pratiquer la cohérence cardiaque partout.

Il suffit de synchroniser les expirations et les inspirations avec le mouvement de la bulle sur l’écran de votre smartphone.

Notez que l’application propose de nombreux réglages et des fréquences de respiration par défaut selon l’objectif visé :

Training, Relaxant, Dynamisant et Equilibre.

Vous pouvez activer ou désactiver le son. Le son est notamment appréciable si vous ne souhaitez pas garder les yeux sur l’écran. En les fermant, la respiration est encore plus ressourçante.

 

 

 

Fréquence d’utilisation conseillée :

2 ou 3 séances par jour permettent de maintenir l’état d’équilibre de manière préventive. C’est l’idéal. Mais vous pouvez aussi pratiquer pour surmonter un évènement stressant ou chargé émotionnellement (forte peur par exemple).

 

Cette application gratuite est développée par les Thermes d’Allevard :

 

 

 

 

Une pensée sur “Respirelax : une application gratuite et indispensable de cohérence cardiaque

  • 29 mars 2018 à 12 h 37 min
    Permalink

    Félicitations pour votre application Respirelax. Mais j’ai un petit problème. Il ne tinte qu’en bas et pas en haut. Je ne peux donc pas faire l’exercice les yeux fermés comme vous le proposez.
    J’ai désinstallé et réinstallé sans changement.
    Que faire ?
    Cordialement P. Jaquet

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *