Le look des ados et la mode : un rôle structurant

Le look des ados et la mode : un rôle structurant

Le discours négatif des adultes

Les adultes tiennent souvent un discours très négatif sur le look des adolescents, démontrant une profonde incompréhension du rôle structurant qu’il représente dans la construction de leur identité.

« On dirait qu’ils portent un uniforme. »

« Ils s’habillent tous pareil. »

« Ils sont manipulés par la pub et le marketing. »

« Ce sont des fashion victims. »

 

Le look des ados : un écran et une quête d’identité personnelle

C’est aussi à travers des expériences sur leur look et leur silhouette que les ados s’engagent dans leur quête d’identité personnelle. Cette quête ne se limite pas à ce volet mais la mode adolescente participe à la mise en mouvement vers l’âge adulte et à la recherche d’insertion, d’appartenance à un groupe. Les choix vestimentaires à l’adolescence répondent en partie à la question « qui suis-je ? » dans un équilibre qui cherche à concilier le look personnel (singularité) et la mode (conformité, intégration).

A l’adolescence, le look est un véritable écran :

  • qui protège, qui cache les formes naissantes
  • qui affiche la personnalité et projette les choix personnels vers les autres

 

look ados

3 fonctions essentielles de la mode au moment de l’adolescence

1.La découverte et l’approfondissement de l’équation personnelle

Partant de sa réalité physique (taille, poids, couleur et nature des cheveux et des yeux, spécificité de la peau…), de sa personnalité (caractère, socialisation, sens de l’humour…) et de ses projets (centres d’intérêt, jour/nuit, objectifs scolaires et extra scolaires…), chaque adolescent construit son style, le plus cool possible et qui lui assure à la fois plaisir (bien dans sa peau) et réassurance (confiance en soi).

Se fringuer à la mode, ça se construit par étapes. D’abord, on observe, ensuite on adopte. C’est tout un travail. – Samy (13 ans)

 

2. La socialisation et les bases de l’insertion

En s’informant sur la mode, les ados découvrent les valeurs identitaires de différentes communautés. Dans un premier temps, ils les adopteront pour s’intégrer à la communauté choisie (c’est le fameux reproche : « ils se ressemblent tous ! ») puis ils les adaptent, les détournent, les personnalisent, voire les rejettent.

 

3. La séduction

Un travail sur le look entraîne une réflexion sur l’apparence physique et la manière dont les choix seront perçus par l’autre sexe (la démarche reste vraie pour les homosexuels).

 

La mode : un univers de vie à comprendre et à respecter

La préoccupation essentielle dans le look ado est « d’avoir l’air plus humain que les parents, les enseignants ou les autres adultes. » D’où l’importance de ne pas se prendre la tête (être, devenir et rester cool !) et de bien bouger (la glisse et le surf dans la ville); les chaussures, les genoux, les fesses. C’est pour cela qu’à cet âge on inaugure la mode par les pieds et les cheveux. – Yves Noël Le Bigot

 

La mode représente un véritable « univers de vie » avec :

  • ses acteurs (créateurs, fabricants, distributeurs, médias…)
  • ses territoires (magasins, coiffeurs, parfumeries, boîtes de nuit…)
  • ses symboles (top models, célébrités comme incarnation des marques, positionnement marketing des marques…)
  • ses temps forts (saisons, défilés, soldes, changement de collection…)

Entre 11 et 24  ans, le principal poste de dépenses personnelles est le look (vêtements, chaussures, accessoires, coiffure…).

Si le look préoccupe tant les ados, c’est bien parce qu’il représente une voie d’accès naturelle à « l’être », l’apanage des adultes accomplis.

 

En tant que parents, on peut être tenté de prendre le contrôle sur le look des ados, souvent par peur (la frontière entre sexy et vulgaire peut être mince, l’image renvoyée ne correspond pas toujours aux attentes que les parents nourrissent pour leurs enfants…). Cet article donne des pistes pour travailler sur ces peurs et ces croyances, pour apprendre à les exprimer sans partir à la confrontation :

Décoder les croyances et les peurs qui parasitent les relations parents/ adolescents

…………………………………………………………………………..

Source : Vive les 11-25 de Yves Noël Le Bigot

Commander Vive les 11-25 sur Amazon.

vive les 11 25 livre sur les ados

Rédigé par des spécialistes de terrain, dans trois domaines différents – la psychologie d’une part, les études et la recherche internationale de l’autre et enfin la communication – et cumulant au total plus de soixante années de pratique, ce livre donne une
image réaliste et positive de l’univers adolescent moderne et propose des plans d’actions concrets pour construire leur avenir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *