L’influence des pairs sur les comportements à risque des ados

Le rôle des pairs est très important dans les comportements à risque des adolescents.

Une étude menée auprès de 934 adolescents américains par Kathryn Stamoulis de l’université de Temple a révélé que deux facteurs augmentaient la propension à la prise de risque :

  • l’isolement social pour les filles
  • le manque d’activités extrascolaires pour les garçons.

Socialiser avec ses amis ou pratiquer un sport en équipe semble protéger les adolescents des comportements à risque.

Selon les neurosciences, c’est le fait qu’au sein du système limbique dans le cerveau des adolescents, le système de récompense s’associe avec d’autres structures voisines qui traitent à la fois des émotions et des informations sociales.

 

Source : « Le cerveau adolescent » du Dr Frances E. Jensen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *