Les sodas dépriment : boire 4 verres de soda par jour multiplie le risque de déprime par 2

Consommer des sodas n’est pas sans conséquences pour la santé mentale et physique comme nous l’explique le Dr Lejoyeux dans son  livre « Les 4 saisons de la bonne humeur ».

« On sait que les sodas contenant beaucoup de sucres augmentent le risque de diabète et qu’ils font flamber le risque d’obésité. Comme ils apportent très vite de grandes quantités de calories, ils augmentent le poids sans diminuer la faim.

Les sodas avec des édulcorants de synthèse ne valent pas mieux. Ils font souffrir notre microbiote, la précieuse flore intestinale qui fabrique entre autres les bonnes molécules de la sérotonine. Enfin, les sodas sont les ennemis jurés de la bonne humeur. La preuve vient d’une enquête menée à Tianjin, une ville du nord de la Chine, qui révèle que boire plus de quatre verres de soda par jour multiplie le risque de déprime par deux. Avec plus d’un litre de soda par jour, vous augmentez de 60  % votre risque de stress ou de mauvaise humeur.

Il y a derrière l’effet déprimant des sodas une explication biologique. Le fait de consommer du sucre de manière rapide diminue la sérotonine et provoque une inflammation du cerveau. Il n’y a pas de «  maladie objective  » du cerveau chez le buveur du soda. Mais, quand on avale beaucoup de sucre, les neurones se défendent moins bien contre le stress. Le fait de ne pas du tout boire de soda, de se les interdire complètement, n’est pas synonyme non plus de bonne humeur –  je vois d’ici les plus jeunes reprendre espoir  ! L’idéal est d’en consommer de manière très modérée, un verre de temps en temps l’été. Bien entendu, les effets toxiques des sodas sur l’humeur sont valables pour tous, y compris les seniors, plus amateurs de sucreries qu’on ne le croit. Il n’y a pas d’âge pour protéger sa bonne humeur et son cerveau.

Attention  ! Évitez de remplacer les sodas par des jus de fruits. Eux aussi vous apportent du sucre rapidement et en grande quantité. »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.