Les parents projettent leurs angoisses sur leurs enfants

Au micro d’RTL, Patrice Huerre, pédopsychiatre nous invite à réfléchir sur la meilleure façon d’aider nos enfants/ados à réussir à l’école et dans la vie.

Cela passe par une prise de conscience de la projection de nos propres craintes et d’une exigence de résultats qui a essentiellement pour but de nous rassurer sur notre efficacité parentale…comme si le succès de nos enfants représentait une récompense, un trophée pour nous, parents.

L’idée est donc de s’orienter vers plus d’aide concrète au lieu de jugements anxiogènes et reproches qui déclenche conditionnement ou opposition . Car les ados capitulent souvent, non par conviction personnelle,  mais par abdication face à la pression. Ils ont ainsi temporairement la paix.

En guise d’aide concrète, Patrice Huerre conseille aux parents de proposer des méthodes aux enfants/ados afin qu’ils apprennent à apprendre (se concentrer, mémoriser, etc.), à s’organiser, à mieux gérer leurs émotions et à développer leurs forces.

Cette collaboration parents/enfants rassurera ainsi chacun et favorisera la responsabilisation et l’autonomie.

J’ai particulièrement apprécié la parenthèse sur le jeu, véritable booster d’épanouissement et d’apprentissage.
Marshall B. Rosenberg, créateur de la communication non violente, préconisait même de faire des choix au quotidien en fonction de ce qui nous amuse le plus. C’est là où la motivation est la plus importante. A méditer.

 

Patrice Huerre est l’auteur de « Arrête de me parler sur ce ton ! Comment réagir » 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *