La meilleure des vies : J.K. Rowling vante les vertus de l’échec

Le livre que je souhaitais vous présenter aujourd’hui est une formidable dose d’inspiration sur le sens de la vie, le courage, la confiance en soi et, surtout, les vertus de l’échec. Il est d’autant plus percutant qu’il a été écrit par une des romancières les plus connues au monde grâce à sa saga Harry Potter. J.K. Rowling nous raconte comment elle a surmonté les épreuves de son existence, frôlant le découragement à de nombreuses reprises.

Sept ans après avoir obtenu elle-même son diplôme, elle s’est en effet retrouvée divorcée, jeune mère célibataire, sans métier et sans argent, «  aussi pauvre qu’il est possible de l’être dans l’Angleterre contemporaine sans être SDF  ». Ce tunnel dont elle ne voyait pas la fin a forgé sa détermination à rebâtir son existence avec «  une grande idée et une vieille machine à écrire  »…

Le récit qu’elle nous offre est une bouffée de courage et d’espoir. Elle nous invite à croire en nous, à oser détruire nos croyances limitantes, à sortir de notre zone de confort (qui n’en est plus une) et à nous appuyer sur notre imagination et notre coeur pour poursuivre nos rêves.

Magique !

 

« La meilleure des vies » de J.K. Rowling est disponible sur :

 

 

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.