Faire plusieurs choses à la fois est néfaste pour notre cerveau

C’est une première : les neuroscientifiques ont découvert que le multitâche massif pouvait affecter des zones cruciales des centres émotionnels et cognitifs de notre cerveau.

 

Avec les smartphones, tablettes et autres périphériques, le multitâche est presque devenu une manière de vivre. Les neuroscientifiques ont découvert que les personnes qui utilisent plusieurs appareils ont une densité de matière grise plus faible dans une région du cerveau associée au contrôle cognitif et affectif.

multitache et cerveau

 

L’auteur de l’étude, Kep Kee Loh, a déclaré qu’il était préoccupé par les impacts du multitâche sur notre cognition et notre bien-être socio-affectif.

 

La partie du cerveau concerné, le cortex cingulaire antérieur, est impliquée dans le contrôle cognitif et émotionnel : l’empathie, la prise de décision et la façon dont nous traitons les récompenses seraient donc affectées.

 

A retenir :

Il est recommandé de ne faire qu’une seule chose à la fois pour vivre le moment présent et être plus heureux. Il semblerait que les neurosciences abondent dans ce sens.

Le cerveau sait gérer le multitâches mais la pratique massive a des effets négatifs sur sa structure même.

Le conseil est donc simple :

« Faites une seule chose à la fois. Cela vous permettra de la terminer plus vite, de faire moins d’erreurs et de préserver votre cerveau pour vous sentir mieux.

Ainsi, vous ne dégraderez pas vos capacités à faire preuve d’empathie, à prendre des décisions et à gérer vos émotions par exemple. Trois aspects qui nous permettent de mieux vivre au quotidien. »

 

source

l’étude en question : Loh & Kanai, 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.