Exercice pour renforcer l’estime de soi des ados

Difficile d’être objectif en matière d’estime de soi. C’est pourquoi j’ai lu avec attention le petit exercice proposé par Bruno Hourst dans son livre « J’aide mon enfant à développer son estime de soi« .

Il s’agit d’une astuce qui va permettre de mesurer ce que les ados pensent d’eux-mêmes et ce qu’ils souhaitent devenir (dans le sens : « deviens ce que tu es »). 

Idéal pour progresser dans la quête de leur identité et combler des déficits d’estime de soi.

Voici comme vous pouvez expliquer les étapes de cet exercice à votre ado :

 

1) Prendre un papier et un stylo

2) Écrire le nom d’une personne qu’il admire. Il peut s’agir d’une personne réelle (oncle, père, ami, célébrité,…)  ou fictive (personnages de romans, BD, films, jeux video,…). Elle peut être vivante ou décédée. 

3) Écrire les qualités qu’il admire chez cette personne (Lister le plus de mots possibles).

4) Écrivez maintenant le prénom de votre ado à côté du nom de la personne que vous avez choisie.

5) Invitez votre ado à lire à haute voix son prénom et les qualités qu’il a notées : quelle est sa réaction ? quels sont ses sentiments ?

6) Conclure avec cette phrase qui donne toute sa puissance à cet exercice :

« On ne peut admirer chez quelqu’un que des qualités que l’on a déjà en soi. »

 

Pour compléter, vous pouvez effectivement lui donner quelques exemples de l’application des qualités qu’il a énoncées relativement à son vécu. Elles sont en lui et ne demandent qu’à grandir.

 

Décryptage :

Cet exercice simple s’appuie sur plusieurs principes :

– le rôle du ou des modèles dans le cheminement d’une vie. Ces modèles sont souvent, de part leurs actes, nos objectifs de vie, notre idéal. Si vous n’en avez pas, je vous conseille d’en choisir un ou plusieurs. Idem pour votre enfant.

– écrire et verbaliser est essentiel pour clarifier les idées et se concentrer sur un but.

– nous sommes plus objectifs en observant un individu extérieur (qui est notre propre reflet dans ce que nous apprécions chez lui ou elle).

– cet exercice favorise la dissociation. C’est-à-dire que nous apprenons ainsi à nous voir « du dessus », comme si nous étions spectateur de notre vie pour quelques instants. Cette technique mentale permet de prendre des décisions pertinentes car moins affectées par nos états d’âme.

– les modèles peuvent aussi servir de figure sécuritaire. S’imaginer en train d’être encouragé avec par ces personnes renforce la confiance en soi et apaise. « Que me dirait mon modèle face à cette situation ? »

 

J’aide mon enfant à développer son estime de soi est disponible sur Amazon.frfnac.com ou chez votre libraire préféré. (10€).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *