Comment transformer un cours en sketchnote (et le retenir plus rapidement)

Une des façons de comprendre et de mémoriser plus rapidement les informations présentes dans un cours est de l’enrichir ou de le transformer en sketchnote, mélange de dessins, annotations et couleurs.

Cette façon de prendre des notes ou de synthétiser permet de faire appel à plusieurs astuces appréciées du cerveau :

  • les moyens mnémotechniques qui associent le texte, l’image et la couleur
  • les émotions positives (dessiner provoque la sécrétion de dopamine)
  • la mémoire kinésique (mémoire du mouvement)
  • l’esprit de synthèse : dessiner oblige à extraire et traduire les informations essentielles

Dans leur livre Apprendre avec le sketchnoting, Isabelle Pailleau, Philippe Boukozba et Audrey Akoun nous suggèrent plusieurs étapes successives pour passer d’un texte au sketchnoting :

  • Identifier les éléments visuels et les mots-clés en lisant le texte et surlignant les points importants.
  • Ajouter des images, des mots-clés, des bulles de BD et des phrases courtes dans la marge ou intégrées au texte.
  • Passer à la sketchnote sur une nouvelle feuille.

Voici l’exemple donné dans l’ouvrage avec un cours de 5ème :

 

Source :

« Apprendre avec le sketchnoting » est disponible :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.