Comment transformer les erreurs des ados en avantages

Voici le scénario qui ne sera pas inédit pour nombre d’entre nous : votre adolescent vient d’avoir une mauvaise note en histoire et vous en prenez connaissance. 

Si nous, parents, n’y prenons garde, nous pourrions réagir à vif sans réfléchir et asséner une phrase réflexe telle que :

Laurence Monce, auteure de « Parent d’ado, mode d’emploi ! » explique qu’en banalisant, punissant ou vexant, l’estime de soi des ados est diminuée, ils apprennent à cacher leurs émotions et leurs difficultés et nous les déresponsabilisons. Ce dernier point est primordial :

Un ado se sentira responsable s’il comprend qu’il travaille pour lui (et non pour faire plaisir à  ses parents), qu’il a des capacités et que ses erreurs sont des opportunités pour s’améliorer.

Ainsi les phrases suivantes l’aideront à évoluer dans ce sens et il sera alors conscient que ses parents ne sont pas ses juges mais des soutiens :

« Tu dois être déçu, cela doit être désagréable d’avoir cette note. » (empathie)

« Sais-tu ce que cette note a de magique ? Elle te donne l’opportunité de voir ce que tu n’as pas compris. » (optimisme)

 » Voyons d’abord ce que tu as réussi puis explorons des solutions pour progresser sur ce qui bloque. Qu’en penses-tu ? » (renforcement positif/soutien)

 

Source : « Parent d’ado, mode d’emploi !  » de Laurence Monce

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.