Comment les réseaux sociaux influencent le comportement des ados

Les chercheurs de l’UCLA (Université de Californie) ont découvert que les adolescents ressentaient autant de plaisir lorsqu’il récoltait des « j’aime » sur leurs publications et celles de leurs pairs sur les réseaux sociaux qu’en mangeant du chocolat ou en gagnant de l’argent.

Au niveau du cerveau, c’est le noyau accubens, intégré dans le circuit de la récompense et particulièrement sensible pendant l’adolescence, qui s’active alors.

Ce qui a été constaté également est que l’observation du comportement des pairs (connus ou inconnus) pèse sur la décision d’aimer une publication. L’avis et l’action d’aimer une photo est fortement influencé par le nombre de « j’aime » attribués par la communauté.

Cette « validation sociale » alimentée par un désir d’appartenance, de conformité et une peur du jugement peut avoir des effets positifs comme négatifs.

Ainsi, des « j’aime » sur des photos représentant des situations à risque peuvent inciter les adolescents se mettre en danger…

De la même manière, une communauté positive aura une influence bénéfique sur eux.

 

Source

Noyau Accubens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *