Ce gendarme fait sortir les jeunes de la délinquance grâce au dialogue

Le major Alain Boucherie est un gendarme atypique. A la tête d’une brigade luttant contre la délinquance juvénile, il a choisi le dialogue et la prévention dans les écoles comme armes. Son idée ? Rappeler aux adolescents qui transgressent ce qu’ils risquent lors d’un entretien solennel avec les parents et le chef d’établissement. Le ton est ferme mais toujours bienveillant. Et la méthode fonctionne : 80% des adolescents qui ont été convoqués n’ont pas récidivé pendant leur scolarité.

Extrait de « Folie Passagère ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *