Astuce pour mieux vivre ensemble : demander au lieu de reprocher

Les reproches ne sont pas des demandes. Or, nous pouvons le penser. Cette croyance dégrade la qualité des rapports que nous entretenons avec autrui (famille, amis, inconnus,…) et compromet notre capacité à être heureux.

Yves-Alexandre Thalmann exprime cette confusion  ainsi dans son livre « tout ce qu’il faut savoir pour bien vivre : les 4 essentielles »

Et c’est effectivement une grande source de frustration que d’imaginer que l’autre va comprendre ce que nous ne lui avons pas directement demandé.

Peut-être est-ce que nous pensons que l’autre est comme nous ? Si c’est le cas, il est temps là-aussi d’accepter cette vérité :

« L’autre est autre » (c’est d’ailleurs une des 4 essentielles du livre d’Yves-Alexandre Thalmann) .

L’autre est unique et la seule façon de le connaitre vraiment est de communiquer avec lui pour apprendre ce qu’il aime, ce qu’il n’aime pas, de dont il a besoin, etc.

Un relation authentique et forte s’appuie sur une communication sans jugement, un respect des différences et un questionnement motivé par la curiosité.

 

L’autre avantage de demander au lieu de reprocher est de s’ancrer dans le moment présent au lieu de lorgner (et de ruminer) sur le passé . C’est maintenant que nous pouvons agir pour diminuer ou éliminer les regrets. Pensons-y.

 

A lire :

« Tout ce qu’il faut savoir pour bien vivre : les 4 essentielles » de Yves-Alexandre Thalmann

Disponible sur amazon.fr, fnac.com et chez votre libraire.

les 4 essentielles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *