10 techniques pour apaiser instantanément la colère

La colère nous empêche de réfléchir car elle déconnecte notre cortex préfrontal. Je vous invite à découvrir 10 techniques pour garder le contrôle et rester en totale possession de vos moyens intellectuels et physiques.

Ces trucs fonctionnent pour les parents, les ados et les enfants et les avoir en tête est déjà une astuce pour garder le cortex préfrontal connecté. 🙂

 

  1. Faire des pompes : l’énergie de la colère est un moteur exceptionnel pour faire des pompes et garder la ligne !

  2. Transformer la colère en fou rire : le fou rire a des vertus apaisantes et c’est donc une fantastique manière de transformer la colère (tout en travaillant les abdos).

  3. Prendre une inspiration en comptant lentement jusqu’à 5 et en expirant en comptant jusqu’à 10 (vous pouvez augmenter l’effet en pressant une balle en mousse et en fermant les yeux tout en vous imaginant dans un lieu paisible)

  4. Mettre une musique de retour au calme : il s’agit d’une musique que vous avez déjà associée à des moments joyeux (au moins 5 fois). Lorsque vous l’entendrez de nouveau, votre cerveau se remettra dans l’état émotionnel relatif à l’écoute (joie et apaisement donc). Gardez cette musique sous la main en cas d’urgence.

  5. Se laver la tête en se concentrant sur les sensations (et en se massant doucement le cuir chevelu) : les massages sont magiques et l’eau tiède sur les mains et la tête facilite le retour au calme.

  6. Boire un verre d’eau fraiche en imaginant qu’il éteint le feu en nous : buvez lentement. 

  7. Chanter à tue-tête « je suis en colère la-la-la » : le chant agit positivement sur notre mental et la verbalisation émotionnelle diminue l’intensité du ressenti.

  8. Sauter sur place en imaginant que la colère s’en va dans la terre et au ciel : le double effet mouvements/visualisation est efficace.

  9. Serrer très fort les bras (en croix) en fermant les yeux : cette auto-étreinte renforcée fait baisser la pression et réactive les sensations apaisantes liées aux câlins. Vous pouvez imaginer être avec un être aimé ou encore utiliser un coussin.

  10. Imaginer son interlocuteur en bébé : cela réveille les instincts altruiste et apaise la colère.

 

Astuces bonus :

  • Pour améliorer votre maitrise personnelle au quotidien, servez-vous le plus souvent possible de votre main non-dominante.
  • Quand la colère pointe son nez, concentrez-vous sur votre voix et obligez-vous à garder un volume normal voire même joyeux. La voix influe énormément sur notre humeur.

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *